Ho’oponopono

Le Ho’oponopono, « remettre les choses en ordre », « rétablir l’équilibre » est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Le hoʻoponopono traditionnel était dirigé par un ou une kahuna (prêtre guérisseur) pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux. La plupart des versions modernes sont conçues de telle façon que chacun puisse le faire seul.

DSC00991 (2)

Désolé, pardon, merci, je t’aime

Pendant des années, ces mots sont devenus mon mantra, sans savoir à ce moment là que c’était ma manière de méditer.. J’ai découvert Ho’oponopono en 2011 et je vous avoue que c’est le premier outil d’évolution personnelle intégré dans mon quotidien.  Comme toutes les choses faciles à appliquer, elles sont aussi faciles à ne pas être appliquées. Je me felicite pour l’engagement et la persévérance qui ne m’ont pas quitté.  

“Ho’oponopono c’est une philosophie de vie, un “Art” ancestral Hawaïen grâce auquel nous comprenons que tout ce qui advient dans notre vie, tout ce qui nous affecte et nous dérange,  provient de mémoires et programmes inconscients qui nous emprisonnent.

Nous sommes les créateurs de nos vies. Ainsi, en nettoyant nos vieux schéma erronés, Ho’oponopono nous invite  à transformer nos problèmes et difficultés en leviers favorables à notre évolution et à la restauration de notre Identité authentique. Une identité paisible, libre et sereine.   

Ho’oponopono nourrit en nous la conscience que l’humanité est reliée par un lien d’amour universel auquel il faut tendre pour accéder à une nouvelle manière d’être, fondée sur la paix intérieure.  Seule cette paix retrouvée en nous-même peut apporter les changements que nous souhaitons dans le monde. “

Source: Ho’oponopono, Les secrets des guérisseurs havaïens – Maria-Elisa Hurtado-Graciet et Dr Luc Bodin, Éditions Jouvence 2011 

Dans la page ressources gratuites  vous allez trouver un e-book et le livre “Mieux comprendre Ho’oponopono”

Source: Maria-Elisa Hurtado-Graciet et Jean Graciet

IMG_8499

 


Méditation 4 paroles qui guérissent 


La belle prière “les 4 paroles qui guérissent”

« Divinité, circule à travers moi et apprends moi à me pardonner d’avoir pu créer cette réalité douloureuse.
Apprends-moi à m’aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie, pour le cadeau de mon existence.
Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et émotions négatives qui sont arrivées jusqu’à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de ta création depuis le début de ta création, et qu’il en soit ainsi ».

Puis, prononcez avec sincérité et harmonie:
Je me déclare être en paix, avec toutes les personnes de la Terre, avec lesquelles, j’ai des dettes en suspens :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Je libère tous ceux desquels j’ai cru recevoir du mal simplement parce qu’ils me rendent ce que j’ai pu leur faire dans une autre vie, un autre temps :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Même s’il est difficile de pardonner à quelqu’un, je suis celui ou celle qui demande pardon à ce quelqu’un, maintenant, pour cet instant, en ce temps.
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour cet espace sacré, que j’habite quotidiennement et dans lequel je me sens pas à l’aise :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour cette relation difficile pour laquelle je ne conserve que des mauvais souvenirs :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Pour ce qui me déplaît de ma vie présente, de ma vie passée, de mon travail ou de mon entourage :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Divinité nettoie en moi ce qui contribue à mes manques :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

Si mon corps physique expérimente anxiété, préoccupation, culpabilité, peur, tristesse, nostalgie ou douleur, je dis et je répète :
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.
Je suis heureux de l’opportunité de pouvoir vous libérer et me libérer
Je suis désolé, je demande pardon, je te remercie, je t’aime.

En cet instant, j’affirme que je t’aime
Je pense à ma santé émotionnelle et à celle de tous mes êtres aimés
Sans peur, je reconnais ainsi les mémoires :
Je suis désolé, je t’aime.

Ma contribution pour la guérison de la terre :
Terre-mère aimée, qui es qui je suis,
Apprends moi à me pardonner pour avoir créé la réalité que toi et moi vivons;
Apprends moi à t’aimer et à ressentir de la gratitude pour le don de la vie qui croît à ta surface.

Pour le cadeau de mon existence qui est aussi la tienne,
Divinité, je dépose en toi toutes les mémoires et émotions négatives qui sont arrivées jusqu’à moi pour que tu les transmutes en lumière dans chaque être de la création qui habitent la terre depuis le début de l’humanité, et qu’il en soit ainsi.

Pour conclure je t’informe que cette prière est ma contribution à ta santé émotionnelle qui est aussi la mienne, et je sais donc très bien que dans la mesure, ou tu contribueras à me guérir, je le ferai aussi. C’est pourquoi je te dis que je suis désolé pour les mémoires de douleurs que je partage avec toi,
Je te demande pardon, pour unir mon chemin avec toi et pour guérir.
Je te remercie car tu es ici pour moi, et je t’aime pour qui tu es.

Source : vivicervera.com